Title

Les autres, mon corps et moi

res_peda_image
Description

Le dossier pédagogique "Les autre, mon corps et moi", créé par Belgïk Mojaïk, a pour objectif de mettre en évidence les processus des stéréotypes et de la discrimination, d'y réfléchir et de permettre d’amener du changement dans les comportements. Il est composé de 2 activités introductives et généralistes ainsi que de 5 activités thématiques. Les enseignants peuvent utiliser celles qu'ils·elles souhaitent et dans n'importe quel ordre.

Thématiques abordées :

• Parcours Genre

• Parcours Pigmentation

• Parcours Morphologie

• Parcours Situation de handicap

Points d'attention

Parler du corps, de la façon de le voir, de le lire et de l’analyser peut être chose sensible : cela peut contribuer à la construction, voire au renforcement, d’une image et d’une estime de soi positives ou, au contraire les mettre à mal. Aussi, pour porter ses fruits, ce travail d’échange, d’expérimentation, d’analyse et de réflexion autour du corps (et des stéréotypes et discriminations qui y sont liés) demande-t-il précaution, nuance, bienveillance, justesse et délicatesse. C’est pourquoi il est recommandé à la personne menant l’animation :

• De suivre les recommandations de lecture indiquées comme prérequis, lorsqu’il y en a.

• D’être très attentif.ve à l’émergence de ses propres stéréotypes au fil de ce parcours.

• D’être attentif.ve à ne pas utiliser de généralités, mais plutôt à parler avec nuance, sans enfermer tout un groupe derrière une soi-disant vérité.

Nous vous conseillons de ne pas travailler sur les stéréotypes si la généralisation n’est pas installée chez l’enfant. Avec les 6-8 ans, on risque, en voulant déconstruire les stéréotypes, de «forcer» les généralisations et du coup de créer des stéréotypes, jusqu’alors absents chez l’enfant. Le fait de catégoriser nous permet de comprendre le monde, c’est un phénomène normal mais associer des valeurs à ces catégories, surtout négatives, mène aux préjugés. C’est pourquoi il faut plutôt amener les enfants à élargir leurs catégories, pour en comprendre leur diversité et leur relativité. Par exemple: il y a des noirs et des blancs, mais dans les noirs, il y a plein de différents types, et dans les blancs aussi ! A 6-8 ans, au niveau moral, ce qui est inhabituel est considéré généralement comme mauvais. L’enjeu est donc de déconstruire ce lien en éduquant à diversité, en liant la différence à du positif.

Compétences EPC 

2. Se connaitre soi-même et s’ouvrir à l’autre;

2.1 Développer son autonomie affective;

2.3 S’ouvrir à la pluralité des cultures et des convictions.

 

Belgïk Mojaïk organise également des formations et des animations associés à l'outil. 

Disponibilité
Dans les organisations
Extra scolaire
Nombre de participants
6 à 24