Petit guide de survie pour répondre aux préjugés sur les migrations

Informations
Type de la ressource :  
Date de publication de la ressource :  
2015
Public cible :  
12-14
14-16
16-18
18+
Thèmes:

Mots clés:

Résumé:

"C’est l’invasion ! Les migrants profitent des aides sociales, ils ne sont pas intégrés, on va toutes finir voilées !"… Ils sont nombreux à accorder du crédit à ces formules-choc qu’on entend régulièrement dans les médias, dans les discours de nos gouvernants, sur nos lieux de vie. Les préjugés sur les migrations sont nombreux, encore plus en temps de crise : les migrants sont alors les coupables idéaux. Mais ce sont des idées fausses qui ne reflètent en aucun cas la réalité des migrations.
 
À travers le démontage de dix idées reçues courantes sur les migrations, ce petit Guide de survie montre qu’il est possible de résister aux manipulations électoralistes et idéologiques qui voudraient faire des migrants la source de tous nos problèmes. Il donne des arguments et des chiffres basés sur des statistiques officielles qui permettent d’invalider ces préjugés et de percevoir les migrations comme une richesse économique, sociale et culturelle, et même comme le seul avenir possible pour notre planète mondialisée. Cette petite brochure offre également des pistes pour être citoyen et solidaire des migrants au quotidien.

Objectif(s):

Déconstruire les préjugés sur les immigrés en proposant des arguments, des chiffres et des informations historiques ou socio-économiques pour lutter contre les idées simplistes.

Bon à savoir:

Cette brochure est française. Une version a également été rédigée par le Ciré pour la Belgique, permettant de déconstruire les préjugés et les idées reçues concernant les réfugiés et les demandeurs d'asile en Belgique. Elle est disponible en ligne gratuitement.

 

Matière scolaire :  

Dans les centres de prêt provinciaux

  • Luxembourg
  • Brabant Wallon
  • Hainaut
  • Liege
  • Namur
  • Bruxelles

Consultez le catalogue en ligne ou prenez contact avec le centre de prêt pour vérifier que la ressource n'est pas en prêt. De plus, certains centres de prêt demandent des cautions pour le prêt de films, jeux ou mallettes pédagogiques.
Retrouvez toutes les infos pratiques en cliquant ici