Comme un lion

Informations
Type de la ressource :  
Date de publication de la ressource :  
2012
Public cible :  
8-10
10-12
12-14
14-16
Durée :  
1h42
Contraintes techniques :  

Dvd accompagné d'un dossier pédagogique de 32 pages

Thèmes:

Mots clés:

Résumé:

Comme un lion évoque le parcours d’un jeune footballeur sénégalais, Mitri, à qui un recruteur local offre la possibilité d’entamer une carrière professionnelle en France. Il demande cependant une importante contrepartie financière à la grand-mère du jeune pour assurer son départ. Arrivé En France, le jeune homme, qui croit pouvoir rembourser rapidement les dettes de sa grand-mère, se trouve confronté à des difficultés inattendues.

Objectif(s):

L’objectif général est de faire acquérir des compétences réflexives et analytiques par rapport à un film à travers l’exemple de Comme un lion, même si ces compétences vont s’exercer très différemment selon les savoirs dont disposent les apprenants des différents âges.

Bon à savoir:

Le réalisateur Samuel Collardey s’est basé pour écrire le scénario de son film (écrit en collaboration avec Catherine Paillé et Nadège Trebal) sur une réalité à présent relativement bien documentée : beaucoup de jeunes joueurs africains sont approchés par des intermédiaires malhonnêtes (même s’il existe également de véritables recruteurs) qui leur proposent de faire des essais dans des clubs européens en leur faisant miroiter une carrière professionnelle. Mais ils exigent d’importantes sommes d’argent pour un tel recrutement et abandonnent ensuite ces adolescents ou jeunes adultes en Europe où ceux-ci se retrouvent dans des situations extrêmement difficiles et souvent dans l’illégalité. Cet aspect documentaire ne doit cependant pas masquer les autres dimensions du film, notamment les différentes rencontres que le jeune Mitri fera en France et qui éclaireront de manière originale le monde du football.

Spécificité pédagogique:

Présenté dans un cadre scolaire, Comme un lion plaira ainsi facilement à un jeune public entre dix et quinze ans environ, mais il retiendra également l’attention des adultes notamment dans une perspective d’éducation permanente : un des intérêts du film est précisément de confronter le point de vue d’un jeune joueur talentueux et enthousiaste à celui d’un entraîneur dont la carrière a été difficile et a même échoué. Outre le trafic des êtres humains, le film permettra ainsi d’aborder des thématiques comme le rôle social du football, les déséquilibres nord-sud, les mouvements d’émigration et leurs multiples causes.

Le dossier pédagogique consacré à Comme un lion propose plusieurs pistes d’exploitation et d’animation à mettre en œuvre avec les spectateurs, jeunes ou moins jeunes, rapidement après la projection.

On proposera successivement :

  • une réflexion sur la notion de documentaire et de fiction à lancer avant même la projection ; un retour sur le film, sur l’histoire mise en scène, son sens et les intentions probables du cinéaste ;
  • une comparaison entre Nord et Sud à travers notamment l’image que le film donne du Sénégal ;
  • une réflexion sur la célébrité et l’attrait qu’elle peut susciter sur chacun d’entre nous, notamment à l’entame d’une carrière ;
  • et enfin un débat sur les valeurs — positives ou négatives — que l’on peut associer au football, comme sport et comme spectacle.

Ces animations peuvent être mises en œuvre indépendamment les unes des autres en fonction des intérêts des enseignants et des animateurs, du public visé ainsi que des objectifs pédagogiques poursuivis par les uns et les autres. Elles visent un large public d’âges et de formations différents, même si le propos général s’adresse plutôt aux enfants et jeunes adolescents entre dix et quinze ans environ. Certaines animations sont cependant très développées et devront sans doute être adaptées, raccourcies ou simplifiées avec les plus jeunes.

Matière scolaire :  

Dans les centres de prêt provinciaux

  • Luxembourg
  • Brabant Wallon
  • Hainaut
  • Liege
  • Namur
  • Bruxelles

Consultez le catalogue en ligne ou prenez contact avec le centre de prêt pour vérifier que la ressource n'est pas en prêt. De plus, certains centres de prêt demandent des cautions pour le prêt de films, jeux ou mallettes pédagogiques.
Retrouvez toutes les infos pratiques en cliquant ici