Articuler un cours entier autour d'un outil : mission impossible ? Non, c'est chose faite pour Mélanie Mangione avec le jeu de la ficelle qu'elle affectionne ! Il faut dire que le but du jeu est de faire des liens, de regarder le monde avec les lunettes de l'approche systémique...

Professeure de haute-école, Mélanie est partie du constat que ses étudiant·e·s ne sont pas outillé·e·s pour effectuer une analyse critique de la mondialisation néolibérale. En faisant du jeu la colonne vertébrale de son cours de morale, elle a pu y remédier de façon ludique et didactique. Pas de doute : les étudiant·e·s ont mordu!