RÉPERTOIRE

Notre répertoire tente de réunir le plus exhaustivement possible les ressources pédagogiques pouvant servir une démarche d’ECM (dossiers pédagogiques, sites éducatifs, expositions itinérantes, ateliers permanents ou encore jeux didactiques). Grâce au moteur de recherche simple et facile, vous trouverez facilement la ressource qui vous convient. Dans la partie "disponibilité", vous trouverez où vous procurez la ressource.

Pour obtenir la liste des organisations créatrices de ressources pédagogiques, consultez le site Agir Solidaire d'ACODEV ou le site d'Enseignement.be

L'agneau qui ne voulait pas être un mouton

res_peda_image
Type de ressource
Public cible
3-6
Résumé

​​​​​​Dans le troupeau, tous les moutons passent la journée à brouter, la tête baissée. Quand le loup dévore l’un d’entre eux, personne ne s’en émeut : c’était un mouton malade, le deuxième est un mouton noir, mais personne ne bronche car celui-là, ils ne l’aimaient pas trop, le troisième est un mouton à trois pattes, autrement dit un faible… Mais lorsque le loup s’attaque au bélier, chacun commence à craindre pour lui-même. Il faudra le courage d’un agneau pour que le troupeau entier relève la tête et se décide à combattre le loup. Didier Jean et Zad touchent droit au but avec cet album, qui illustre le sens imagé de l’expression "être un mouton", tout est simple et limpide et on se passe de grands discours explicatifs.

Le texte ajouté à la fin de l’album illustre bien que derrière l’apparente légèreté de l’histoire, se dissimule une vraie leçon de vie.

Totem et tabous

res_peda_image
Public cible
14-16
16-18
Résumé

Totems et Tabous est un film (disponible en 3 formats : 30' / 53' / 67') qui nous plonge dans l'histoire coloniale à travers l'AfricaMuseum de Bruxelles de sa création par le roi belge Léopold II (1865 – 1909) à la restitution des œuvres à son pays d'origine, la République démocratique du Congo

C'est tout d'abord un imposant palais, le Musée royal de l'Afrique Centrale à Bruxelles qui, une fois rénové, devient l'AfricaMuseum ! Une voix venue d'Afrique hante les lieux... Elle nous raconte les origines coloniales de ce musée inauguré en 1910 au cours de l'occupation du territoire congolais par les belges (1885 – 1960). Le musée sert à promouvoir dans un premier temps l'action du roi en Afrique, une entreprise qui se veut philanthropique et civilisatrice. Le lieu est majestueux et rappelle l'enrichissement considérable du royaume qui se fait aux dépens des populations africaines. Puis, à partir des années 60, il devient un fossile de la mémoire coloniale, incapable de se repenser pendant la décolonisation et la période postcoloniale.

Aujourd'hui, grâce à la rénovation du musée, entamée en 2013, c'est le temps de l'ouverture. Une question demeure : celle de la restitution de son héritage aux congolais et aux musées de la République démocratique du Congo.